• +00212655-105945
  • Madani n'est joignable que via Whatsapp en anglais, français ou arabe.

Venir à l’oasis

Pour rejoindre L’oasis, source de vie, il est conseillé, depuis la France, de se rendre à Marrakech, en avion. Une fois sur place, il est souvent nécessaire de prendre une chambre d’hôtel, car il est rare de pouvoir enchaîner avion et bus la même journée. En effet, le bus local de la Compagnie de transport marocaine (CTM) pour M’Hamid El Ghizlane (terminus de la ligne), part tous les jours à 11 h de la gare CTM. À l’aéroport, des taxis vous emmènent au centre-ville pour 100 dirhams (environ 10 euros), 150 dirhams, la nuit.

Le bus est une bonne façon de voyager, car il permet de prendre contact lentement avec le pays et sa population. Il est moderne, confortable et climatisé, mais on ne vous cache pas que la traversée des zones montagneuses peut vous amener à vous demander si vous allez garder votre petit-déjeuner. Consolez-vous, vous aurez sous les yeux des paysages grandioses et des dénivelés vertigineux. A mi-parcours, sur les hauteurs, avant de redescendre sur Ouarzazate, le bus s’arrête pour une pause déjeuner. Vous mangerez votre premier tajine du séjour, accompagné d’un pain rond et plat. Peu à peu, les carrioles tirées par des ânes côtoieront les gros 4/4. Les terres rouges et les feuillages vert glauque céderont la place à des terres plus arides. Vous arriverez de nuit au village de M’Hamid El Ghizlane, vers 21 h. À cette heure-ci, les gens sont dehors, les boutiques sont encore ouvertes et quantité de petites loupiotes brillent aux quatre coins des rues. Madani vous attendra à la descente du bus et vous emmènera à l’oasis. Il vous souhaitera la bienvenue et vous dira peut-être : « Le désert, on vient la première fois pour goûter et la deuxième fois pour manger. »

M’Hamid El Ghizlane

M’hamid (Sud Maroc) aux portes du désert du Sahara à 60 km de l’Erg Chegaga. 
Contact WhatsApp : Madani (00212) 6 55 10 59 45

Madani peux également venir vous chercher à Zagora, ou même à Marrakech ou Ouarzazate. A noter que les vols sur Ouarzazate sont quelquefois moins chers et vous rapprochent de l’oasis.